AGROALIMENTAIRE – L’ÉTHIQUE À L’ÉPREUVE DES PRIX

Agroalimentaire-l'éthique-à-l'épreuve-des-prix-VV124Les défis de l’éthique alimentaire pour l’UE
Véronique Mathieu, Eurodéputée PPE
Les lasagnes à la viande de cheval ont soulevé une fraude alimentaire touchant malheureusement toutes les assiettes européennes. Il a depuis été confirmé que 5 % de la viande de boeuf en Europe contient de l’ADN de cheval. En France, sur les 153 plats cuisinés à base de viande de boeuf analysés par la DGCCRF*, dix-sept contenaient de la viande de cheval. A l’aune de ces scandales, les questions d’éthique alimentaire ont investi l’espace médiatique.

Créer des valeurs communes autour de l’agriculture
Laurent Klein, Président de la SAF – agriculteurs de France
La société et les territoires changent et se cherchent dans la phase de transition actuelle qui remet en cause les modèles agricole et alimentaire. Il faut ramener les questions de l’éthique et du sens de ces bouleversements au coeur des débats, sans exclure personne.

Créer un Haut comité à la réputation alimentaire
Gérard Laloi, Président de la commission alimentaire de la SAF, vice-président et trésorier de l’ANIA
Ce qui a créé un trouble chez le consommateur, c’est d’apprendre — à travers cette affaire de la viande de cheval dans les lasagnes — la complexité inimaginable des circuits alimentaires.

TABLE RONDE N° 1 : SANTÉ ET NUTRITION, LES NOUVEAUX CHALLENGES

Banane durable et concurrence des labels
Sébastien Zanoletti, Directeur Innovation et Développement durable de l’UGPBAN
La filière de la banane en Martinique et en Guadeloupe s’est engagée dans un Plan Banane durable, qui porte ses fruits.

Le patrimoine alimentaire, une histoire vivante
Annabelle Monthé-Lopez, Secrétaire générale de la Chaire « Sauvegarde et valorisation des patrimoines culturels alimentaires », de l’Université de Tours.
Notre époque prend conscience de l’importance des patrimoines alimentaires, « de la fourche à la fourchette ».

Informer sans inquiéter

Marc Mortureux, Directeur général de l’ANSES
En Europe, le système de sécurité sanitaire repose sur le Paquet Hygiène et donc sur la responsabilisation de chacun des acteurs de la chaine, de la fourche à la fourchette. Ce dispositif est reconnu pour son efficacité. Mais notre priorité, et le scandale de la viande de cheval ne peut qu’interpeler, c’est de garder un niveau de contrôle indépendant effectué par les pouvoirs publics en plus de l’auto-contrôle des industriels.

TABLE RONDE N° 2 : VERS UNE NOUVELLE APPROCHE SOCIÉTALE RESPONSABLE

Les leçons des crises

Marie-Jeanne Husset, Journaliste, ancienne directrice du magazine 60 millions de consommateurs
Les consommateurs ont toujours le dernier mot : ils ont le pouvoir énorme de dire non et de ne pas acheter. Ainsi, après la crise des lasagnes à la viande de cheval, l’achat de plats préparés a chuté. Je me posais cette question il y a quelques années : pourquoi toujours attendre les crises pour réagir ? Maintenant, je dis : « Vive les crises ! »

Brasseries Kronenbourg, 350 ans de développement…durable
Jean Hansmaennel, Vice-président Communication, Affaires publiques et RSE de Brasseries Kronenbourg
En 2014, Brasseries Kronenbourg fêtera ses 350 ans. Le premier brasseur français, filiale du Groupe Carlsberg depuis 2008, est l’une des plus anciennes entreprises de France, exerçant qui plus est le même métier (brasseur), dans la même région (Alsace), depuis sa création en 1664. Entreprise citoyenne et engagée, Kronenbourg peut faire valoir plusieurs initiatives remarquables de développement durable, dans le cadre d’une politique récemment formalisée.

La confiance passe par la cohérence des réglementations
Christophe Bonnin, Directeur technique Veolia Eau
Au centre de tout, l’eau doit répondre à la fois aux exigences des réglementations sur l’environnement et sur la qualité alimentaire.

Vers une cité de la gastronomie
Jean-Robert Pitte, Président de la Mission française du Patrimoine et des Cultures alimentaires et président de la Société de géographie
En élargissant l’aphorisme de Brillat-Savarin : « Les animaux se repaissent, l’homme mange, l’homme d’esprit seul sait manger », on peut dire que tout le monde pratique, à différents degrés, la gastronomie. Il n’y a pas de gastronomie sans éthique et pas d’éthique alimentaire sans gastronomie.

Débat

[ppw id=”91486700″ description=”” price=”1″]

GDE Erreur: Erreur lors de la récupération du fichier - si nécessaire, arrêtez la vérification d'erreurs (404:Not Found)
[/ppw]




Laisser un commentaire