Arkema: le tube de l’année

Dans le centre de recherches de Lacq (64), Arkema, leader mondial de la thiochimie (la chimie fine organique) vient d’inaugurer la première unité en Europe capable de produire près de 10 tonnes par an de nanotubes de carbone.

Il y a trois géants de la chimie dont les chiffres d’affaires avoisinent les 30 milliards d’euros : l’allemand BASF et les américains DOW et Dupont », explique Philippe Goebel, directeur général Produits de performance chez Arkema. « Avec un chiffre d’affaires de 5,2 milliards d’euros, nous nous situons en tête de peloton dans la deuxième catégorie des sociétés mondiales de la chimie, aux côtés de Solvay, Ponemaz et d’autres », estime-t-il. Issue de Elf Atochem, filiale à 100% de Total, Arkema compte devenir indépendante dès mai 2006, date à laquelle la société envisage d’entrer en Bourse à Paris. Sur 90 usines, Arkema compte 6 centres…
[ppw id=”91930376″ description=”” price=”1″]

GDE Erreur: Erreur lors de la récupération du fichier - si nécessaire, arrêtez la vérification d'erreurs (404:Not Found)
[/ppw]




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *