FLAMOVAL : LE DESSOUS DES CARTES

_MG_7012Un projet de valorisation énergétique soulève toujours des interrogations. Serait-ce une source de pollution atmosphérique, allant à l’encontre des efforts à faire en matière de réduction des déchets ? Exemple avec Flamoval, dans le Pas-de-Calais.

André Bonnier, président du syndicat mixte Flandre Morinie, vient de démissionner. Il a quitté son poste sous la pression de menaces de mort alors qu’il soutient le projet d’un centre de valorisation énergétique (CVE) à Arques, à l’étude depuis 8 ans. Cet incinérateur avec récupération d’énergie devrait bientôt permettre à 290 000 habitants du Nord et du Pas-de-Calais de traiter leurs déchets dans le centre « Flamoval » fl ambant neuf. Du côté des procédures administratives, ce projet de plus de 50 millions d’€ a recueilli les avis favorables du commissaire enquêteur, du Conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques (CODERST) et du préfet départemental Pierre de Bousquet. L’autorisation d’exploiter obtenue…

[ppw id=”91911859″ description=”” price=”1″]

GDE Erreur: L'URL requise n'est pas valide
[/ppw]




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *