Le groupe Séché innove

En présence de nombreux acteurs politiques et économiques et des salariés du site de Changé, Joël Séché a inauguré le premier four chaudière français dédié à la valorisation des CSR* permettant de ravitailler une agglomération en énergie. Une première en France qui illustre la volonté du groupe Séché d’être au coeur de l’économie circulaire.

La Ville de Laval dispose, depuis cet automne, du tout premier réseau de chaleur utilisant un combustible spécialement préparé à partir de déchets jusque-là non valorisables. Ce réseau permettra d’alimenter en chauffage 6 400 logements.

Cette nouvelle technologie de valorisation énergétique des déchets non recyclables et combustibles répond à l’un des aspects majeurs de la Loi de Transition énergétique pour une croissance verte (LTCV).

L’Unité mise en service sur le site Séché à Changé, en Mayenne, intègre toutes les démarches d’écologie industrielle existantes. Ce site fournit déjà depuis de nombreuses années son énergie à la Coopérative Agricole Déshyouest pour ses opérations de déshydratation de fourrages, comme la luzerne, qui ont lieu l’été. Le four chaudière CSR sera utilisé par Déshyouest en été et, en période hivernale, chauffera l’eau du réseau de chaleur de Laval développé par une interconnexion de 10 km (Changé / Laval).

L’État, via la Dreal et l’Ademe, a encouragé cette démarche grâce aux dispositifs d’aides du fonds « déchets » et du fonds « chaleur ». L’ensemble du projet a été soutenu financièrement, dès 2015, du fait de son caractère exemplaire et innovant. Le Conseil Régional des Pays de la Loire et le Conseil Départemental de la Mayenne ont également permis l’émergence de ce projet innovant, en se positionnant en tant que nouveaux clients du réseau de chauffage urbain (lycée, collège, habitat social, etc..). Les CSR, auparavant considérés comme des déchets ultimes, destinés à l’enfouissement, deviennent ici une ressource énergétique alternative aux ressources fossiles.

Cette nouvelle étape dans le modèle de développement de Séché Environnement apporte aux territoires les outils et les solutions leur permettant de s’inscrire dans une dynamique d’économie circulaire, tout en optimisant l’utilisation des ressources.

*CSR : Combustibles solides de récupération

 

QUELQUES CHIFFRES :
• Réseau eau chaude Pôle énergie de Changé : puissance 22 MW
• Réseau de CU de Laval : à terme 70 000 MWH /an
• CSR utilisés produits à partir des déchets des activités économiques, des refus de tri des collectes sélectives et des refus de la filière « mobilier »
• Interconnexion et pôle Energie : 21,4 M€ d’investissements pour Séché Environnement
• Aides ADEME (fonds chaleur et fonds déchets) : 6,1 M€




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *