MARCHE CARBONE : Etre ou ne pas être neutre ?

_MG_7459Ce n’est pas un nouveau programme politique, mais plutôt la dernière tendance des organisations, entreprises ou associations « branchées carbone ». Neutre en carbone, voilà un processus vertueux… qui ouvre aussi un marché lucratif aux « compensateurs carbone », inédits et multiples gourous d’une conscience marketing, à défaut d’être écologique.

Le principe de la « neutralité carbone » (ou « compensation carbone ») est né au début des années 2000, principalement à l’occasion de grandes conférences internationales, ou évènements mondiaux. Il s’agit en fait de convertir les émissions incompressibles de gaz à effet de serre, générées à l’occasion de ces évènements, en finançant (à équivalence) des projets d’énergies propres, ou de reforestation dans les pays pauvres (non-Annexe I). Louable intention, destinée au départ à « sensibiliser » les acteurs institutionnels, ou industriels, et qui rejoint les initiatives, plus anciennes…
[ppw id=”91920489″ description=”” price=”1″]

GDE Erreur: Erreur lors de la récupération du fichier - si nécessaire, arrêtez la vérification d'erreurs (404:Not Found)
[/ppw]




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *