Nouveau dispositif pour augmenter l’utilisation de matières plastiques issues du recyclage

Communiqué de presse du Ministère de l’Écologie, du développement durable et de l’Énergie

La loi de Transition Energétique pour une Croissance Verte fixe des objectifs ambitieux en matière de recyclage et de lutte contre le gaspillage. Afin d’accompagner la réalisation de ces objectifs, Ségolène ROYAL, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, lance le dispositif « Objectif Recyclage PLASTiques ». Géré par l’ADEME et ouvert jusqu’au 29 février 2016, il vise à soutenir l’intégration de matières plastiques recyclées dans la production industrielle, dans une logique d’économie circulaire et de préservation des ressources.

Qu’est-ce que le dispositif ORPLAST ?

Ce dispositif comporte :

–          Un soutien à l’approvisionnement en matières plastiques issues du recyclage, sous forme de soutien à la tonne utilisée, pouvant atteindre 200 k€ par bénéficiaire ;

–          Des aides aux études et à l’investissement pour adapter les processus de fabrication à l’utilisation de matières plastiques issues du recyclage.

Accompagner les acteurs industriels dans l’économie circulaire

Doté de 15 M€ pour 2016, le dispositif Objectif Recyclage PLASTiques (ORPLAST) soutiendra financièrement l’intégration de matières plastiques recyclées par les plasturgistes ou transformateurs. En favorisant l’augmentation de la demande en matières premières issues du recyclage, ce dispositif contribuera à maintenir l’équilibre économique de la filière, tout en créant les conditions d’une demande forte et durable dans le temps.

Alors que la chute drastique des cours du pétrole et des matières premières depuis 2014 met en grande difficulté une partie de l’industrie du recyclage,  ce dispositif est une réponse rapide et transitoire qui va ainsi permettre de développer et de pérenniser le secteur du recyclage en France, créateur d’emplois. Dans le cadre des travaux du Conseil National de l’Industrie, le Comité Stratégique de la Filière Chimie-Matériaux a proposé un plan ambitieux d’augmentation de plus de 300 000 tonnes de la demande en plastique recyclé.

D’une manière générale, les projets soutenus porteront sur :

  • l’utilisation de matières plastiques recyclées en complément ou substitution de plastique vierge ;
  • la pérennisation d’intégration de matières plastiques recyclées par les entreprises (adaptation de la chaîne de production, approvisionnement de proximité, etc.).

Sont concernées : toutes les entreprises (quelle que soit leur taille) situées sur le territoire français, utilisatrices de matières plastiques.

Calendrier

Les candidatures peuvent être déposées au plus tard le 29 février 2016.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *