RECYCLAGE : LA PROXIMITÉ AU COEUR DE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE

RECYCLAGE-LA-PROXIMITÉ-AU-COEUR-DE-L’ÉCONOMIE-CIRCULAIREA l’heure où la Semaine du développement durable met en valeur l’économie circulaire, qui semble être devenue un axe majeur de la politique publique, comment l’appliquer au recyclage des emballages ménagers ? Revipac (filière emballages ménagers papier-carton) présidé par Max Lamiot depuis 2006, a choisi dès l’origine de prendre en compte le principe de proximité comme moyen de développer l’économie circulaire.

Valeurs Vertes : En quoi la proximité relève-t-elle de l’économie circulaire ?
Max Lamiot : Dans une démarche d’économie circulaire, les acteurs concernés développent un modèle collaboratif destiné à valoriser, au maximum et dans la durée, la Matière – les déchets des uns devenant les matières premières des autres. Dans ces conditions, il est plus simple de collaborer avec des parties prenantes géographiquement proches, ayant a priori les meilleures chances de se connaître. Cela ne signifie pas qu’il faille choisir la proximité à n’importe quelles conditions, ni qu’il faille la rendre obligatoire.
Il faut étudier les solutions les plus pertinentes en fonction des volumes à recycler, des capacités techniques à les traiter… Le périmètre de la boucle du recyclage est donc à géométrie variable en fonction des contextes.
[ppw id= »91478449″ description= » » price= »1″][gview file= »http://www.valeursvertes.com/wp-content/uploads/2014/03/recyclage-la-proximite-au-coeur-de-leconomie-circulaire.pdf »][/ppw]




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *