RÉFORME DANS LES FILETS

_MG_0220Le quart des poissons pris par les pêcheurs de l’UE provient d’eaux non européennes. 16 accords de partenariats, dont 7 avec des pays d’Afrique de l’ouest, régissent les prises dans ces eaux territoriales de pays tiers. « 718 navires de l’UE, dont 100 français » bénéficient de ces accords, « le plus généralement négociés dans l’opacité la plus totale, avec des gouvernements souvent corrompus », dénonce Greenpeace. L’ONG a invité des délégations de pêcheurs artisanaux du Sénégal, de Mauritanie et du Cap Vert, pour faire entendre leurs voix dans le cadre de la réforme de la politique commune de la pêche de l’UE, attendue pour 2013.

[ppw id=”91661762″ description=”” price=”1″]

GDE Erreur: Erreur lors de la récupération du fichier - si nécessaire, arrêtez la vérification d'erreurs (404:Not Found)
[/ppw]




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *