Brèves agriculture-n°84

_MG_0108UFC-Que Choisir : contrôle difficile
Une décision du tribunal correctionnel de Carcassonne a condamné en décembre 2006, deux dirigeants de la société Asgrow France appartenant au groupe Monsanto pour avoir commercialisé en 2000 des semences de soja provenant des Etats-Unis et contenant des traces d’OGM. Ils ont été aussi condamnés pour « tromperie et publicité mensongère » pour avoir affirmé que les semences étaient d’une « pureté génétique garantie ».

Le Colza s’y met
Protégez les essais
Halte au vide juridique
Greenpeace : guide contre les OGM

GDE Erreur: Erreur lors de la récupération du fichier - si nécessaire, arrêtez la vérification d'erreurs (404:Not Found)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *